83: « Ping Call » : l’arnaque téléphonique aux numéros surtaxés prend de l’ampleur


« Ping Call » : l’arnaque téléphonique aux numéros surtaxés prend de l’ampleur

Actualité, France, Vous informer
février 3, 2020 08:07
aucun commentaire

La gendarmerie du Nord vient d’alerter dans un post sur
facebook à la plus grande vigilance face à l’ampleur du « ping call ». Contactée
par téléphone, la victime est invitée à rappeler un numéro surtaxé.

Qu’est ce que le « ping
call »?

Le «
Ping Call » est une  technique d’arnaque
téléphonique dans laquelle une victime est contactée par téléphone, que ce soit
sur son fixe ou sur son portable.  Dans
un second temps, on lui demande de rappeler un numéro surtaxé. Dans certaines
situations, les escrocs n’hésitent pas à se faire passer pour des forces de
l’ordre.

Les numéros surtaxés commencent généralement par 08, mais aussi  par 3 ou encore par 10. Ils peuvent également être composés de six chiffres et débuter par 118.

Dans son post Facebook, la gendarmerie du Nord dénonce en
particulier une escroquerie qui consiste à rappeler un soi-disant gendarme au
00 223 75 08 15 01. Dans tous les cas, il ne faut pas rappeler ce numéro surtaxé.

Démarchage abusif au téléphone : les nouvelles mesures de l’ARCEP

Comment se protéger ?

En cas de doute, il est recommandé de consulter le site
d’annuaire inversé http://www.infosva.org/ pour vérifier l’authenticité du
numéro. 

Pour éviter d’être victime de ce genre d’arnaque, on peut
demander à son opérateur d’être placé sur liste rouge. En parallèle, chacun
peut également s’inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique
gratuite appelée Bloctel.

En cas de message non sollicité, les utilisateurs peuvent également envoyer un SMS au 33 700, dans lequel il faut écrire : « spam vocal + numéro téléphonique en cause ». Enfin, si l’escroquerie a déjà eu lieu, les victimes doivent contacter le 0811 02 02 17.

Démarchage téléphonique : Bloctel montre ses limites

Cet articlé a été écrit par Nicolas Gaiardo